Top France

Edition du 24/04/2018
 

Château FILHOT

Rare

Château FILHOT


Le Château Filhot fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est actuellement géré par un de ses descendants : le Comte Gabriel de Vaucelles. Les 62 ha plantés en vignes et le parc du Château Filhot se situent sur le versant Sud de la colline de Sauternes. Les vignes constituées de Sémillon, Sauvignon et Muscadelle sont plantées sur un sol de gravier et sable caractéristique de la région de sauternes. Le Sauvignon marque fortement le style du Château Filhot puisqu'il représente environ 1/3 de l'assemblage du 1er vin depuis le XIXe siècle. La qualité du domaine est confirmée par sa présence dans le classement des Grands Crus Classés en 1855. Célèbre pour son vin, Filhot est aussi reconnu pour son vaste parc à l'anglaise réalisé par le jardinier paysagiste Fisher en 1845. Le vin du Château Filhot se distingue par sa fraîcheur, la finesse de sa liqueur, son caractère minéral et l'élégance de son équilibre. Entre 20 000 et 45 000 bouteilles de Château Filhot sont produites chaque année. Château FILHOT 2011 Dans la lignée du millésime 2009. Le nez libère d'entrée des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées : Ananas frais et pêche blanche puis des notes d'abricot et de miel. L'attaque en bouche est fraîche, avec de l'amplitude, du gras, un fruit très mûr, un boisé élégant, et une belle vivacité. La finale est longue, fraiche et tonique. Château FILHOT 2010 Caractéristique du style de Filhot : Finesse, Fruit et Elégance. Château FILHOT 2009 Un grand vin de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse).

   

Château FILHOT

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone : 05 56 76 61 09

Email : filhot@filhot.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château JOUVENTE


Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie et la transmission. Leur rêve est devenu réalité avec Château Jouvente qui a été un coup de cœur pour toute la famille. Selon le père et le fils, Château Jouvente est "un joyau bordelais qui ne demande qu'à être découvert et apprécié. Nos vins sont typiques de l’AOC Graves, mais surtout reconnaissables par leur élégance, leur équilibre et leur fruité.” “Emblématiques de leur appellation, les vins de Château Jouvente ont été largement récompensés ces dernières années par le Trophée d'appellation des Grands Crus de Graves. Côté cultural, la vigne est travaillée en lutte raisonnée et en bio-contrôle, ce qui permet aux pieds de vigne de renforcer leur propre résistance face aux attaques de maladie et de se développer sur un sol riche en micro-organisme. Les rouges sont composés de merlot, de cabernet-sauvignon et de Petit-Verdot. Le blanc est issu du Sauvignon et du Sémillon et est un produit confidentiel (produit qu'à 8.000 bouteilles). Cette charmante propriété de 8,7 ha est située au centre du village d’Illats, à 25 km au sud de Bordeaux. En vous y rendant, vous êtes certains de profiter d'une visite personnalisée et riche en enseignement. L'équipe de Jouvente vous fera découvrir, autour d'une demeure du XVIIIe siècle, le vignoble, son mode de culture en bio-contrôle, son chai à barrique et sa cave souterraine rare. La visite se conclura par une dégustation d'au moins cinq vins. Une adresse à ne pas manquer pour le plaisir des yeux et du palais. Coup de cœur pour leur Graves rouge 2015, issu des Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, élevé en fûts, de couleur soutenue, au nez de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, gras, tout en bouche. Le 2014, récompensé au Trophée des Graves, est long en bouche, au nez légèrement poivré, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d’épices, quant le 2012, médaille d’Or à Lyon, au bouquet de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, développe des tanins enrobés. Le 2011 a des nuances de violette et de framboise, des tanins souples, des senteurs de fruits rouges surmûris, et poursuit une belle évolution comme le prouve ce 2008, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, a des tanins soyeux. Joli 2007, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche ample et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond. Le Graves rouge La Source 2015, élevé en cuves Inox, plus rond, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, se débouche sur un poulet froid en gelée au safran ou un pâté de foies de volaille en terrine. Le Graves blanc 2016, Sauvignon et Sémillon, fermentation en barriques, est suave, un vin où s’entremêlent les fruits (agrumes) et les fleurs fraîches, de bouche séductrice. Séduisant Vin de France rosé la Fontaine de Jouvente 2016, Merlot (75%), Cabernet-Sauvignon (25%), vif et floral, qui sent bon la framboise.

D. Gutmann & Fils
93, le Bourg
33720 Illats
Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-jouvente.fr

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Il possède le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2. Les vendanges ont été précoces avec une bonne maturité des raisins sans botrytis, car le gel (20%) avait fait son apparition, nous dit Elise Uijttewaal, dont c’est la première récolte. Le millésime 2017 est parfait, elle le situe entre le 2001 pour la qualité et le 2011 pour la fraîcheur. Ce sera un vin de garde. En 2018, les millésimes en vente sont 2015, 2014, 2012, 2013, 2011, 2010, 2009, et même au-delà pour les amateurs de belles années plus anciennes. Comme nous, vous allez aimer ce Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2015, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde, évidemment.  Le 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, d’excellente garde.  Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution comme ce 2009, harmonieux, gras, charnu, avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu en bouche. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2014, l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans l’appellation et ce millésime, mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d’excellente garde. Savoureux 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

Domaine Les CASCADES


Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés aussi bien par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, que par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement. Un vrai coup de cœur pour leur Corbières rouge cuvée S 2014, pur Grenache, un vin sans sulfites, qui fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche, vraiment très réussi. Le Corbières rouge cuvée L 2012, pur Syrah, à la fois charnu et soyeux, coloré, a un nez intense où prédominent le cassis, le cuir et les sous-bois, de bouche complexe. Le Corbières rouge Le Ribaute 2014, Carignan, Grenache, Mourvèdre, Syrah, marqué par des notes de fruits rouges macérés, de bouche dense et persistante, s’accorde parfaitement avec un gigot d’agneau ou un lapin sauté aux olives noires. Le Corbières Cascades rouge RC 2014 est corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. Le Corbières Cuvée RC blanc 2015, de robe jaune clair, tout en rondeur, avec des nuances de fruits secs persistantes, et des notes de fruits frais et d’acacia, tandis que le Corbières Cascades blanc 2016, tout en charme, de belle teinte, dévoile des nuances d’amande et d’agrumes. Il y a aussi ce Corbières Cascade rouge cuvée A 2014, cépage Carignan, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits cuits (cassis, cerise noire…), et le Corbières Cascade Rosé M, tout en fruité, est très agréable, un vin avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche persistante. Belle production de bières : la bière blanche est fabriquée à partir de malt de blé. D'un naturel très neutre, ils lui rajoutent de l'extrait naturel de framboise pour rehausser son goût. Les bières blonde, rousse et brune sont fabriquées à partir de malt d'orge plus ou moins torréfié. Les bières sont brassées au domaine dans un chaudron en cuivre puis fermentées dans des cuves de 200 l. La qualité de l'eau est primoriale et celle-ci doit être très pure. Après osmose, celle-ci prend une jolie couleur bleu clair transparent. Gîte et chambres d’hôtes.

Laurent et Sylvie Bachevillier
4 bis, avenue des Corbières
11220 Ribaute
Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36
Email : domainelescascades@yahoo.fr
Site personnel : www.domainelescascades.fr

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Elevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée et/ou pressurage direct à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2014, typé, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, très charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2014, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche, comme ce Corbières rouge Bio 2015, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir sur un lapin caramélisé aux épices ou un hachis parmentier. Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, tout en finesse, fruité au nez comme en bouche (agrumes, narcisse), alliant rondeur et persistance, tout en séduction comme le Corbières Bio rosé 2016, franc et frais qui sent la rose et la poire. ll y a aussi cet IGP Viognier blanc Bio 2016, ample et parfumé, conjuguant finesse et structure, aux notes de fleurs blanches et de citronnelle, tout en bouche ou cet IGP Syrah rouge Bio 2015 (Le Sang des Pierres) tout en rondeur et fraicheur « Nous nous considérons comme des Artisans-Vignerons, nous produisons uniquement de petites cuvées parfois moins de 1000 bouteilles. Depuis des décennies, nous nous sentons concernés par l’écosystème et par une viticulture et une façon de faire nos vins qui soit raisonnée et raisonnable. Nos vins sont biologiques avec des limitations des intrants. »


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Pascal RENAUD


Pascal Renaud reprend en 1986 l'exploitation familiale de 5 ha de Pouilly-Fuissé appartenant à la famille Delacour-Balladur, pour l'acheter en 1998. Pascal et son épouse Mireille n'ont cessé de faire évoluer le domaine et de l'agrandir. Bientôt rejoint en 2008, par le fils Guillaume, apportant 3 ha de Pouilly-Fuissé et 0.40 ha de Mâcon Solutré. Tout le domaine est enherbé un rang sur deux, un travail du régulier sol est effectué sur l'autre rang. Aucun insecticide n'est utilisé sur les parcelles.
Je ne peux donc qu'approuver et vous inciter à savourer leur Pouilly-Fuissé aux Chailloux 2010, Burgondia d'Argent 2012, avec des senteurs de fruits frais, d'acacia et de fumé, riche, tout en suavité, très équilibré. Joli Pouilly-Fuissé aux Insards 2011, parfumé, aux connotations florales, qui allie intensité et souplesse, avec des nuances de citron et de narcisse. Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2011, vif et bien équilibré, au fruité persistant avec cette touche de pêche et de citronnelle, est de bouche suave, d'une finale longue et fraîche, séduisant comme le Pouilly-Fuissé aux Bouthières 2011, aux arômes de noisette et de pêche, d'une belle persistance. Goûtez le Mâcon Solutré-Pouilly 2011, et ce Saint-Véran Champs de Perdrix 2011, finement bouqueté avec des notes de noisette, un vin souple, frais, délicat en bouche, parfumé, sec et rond à la fois. Les prix très sages permettent de ne pas hésiter.

Pascal et Mireille Renaud
Impasse du Tonnelier
71960 Solutré-Pouilly
Tél. : 03 85 35 84 62 et 06 33 34 73 18
Fax : 03 85 35 87 42
Email : domainerenaudpascal@wanadoo.fr
http://domainepascalrenaud.com


Château PICHON-BELLEVUE


Le Graves de Vayres rouge cuvée Elisée 2015, 80% Merlot, 10% Cabernet franc et 10% Cabernet Sauvignon, vinification traditionnelle en cuves Inxo et élevage durant en fûts de chêne, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits cuits (mûre?), de jolie garde. Le 2014 est excellent, qui se goûte vraiment très bien, coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin charmeur avec de la matière, des tanins mûrs. Le Château Pichon-Bellevue rouge 2015 est corsé, savoureux, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente.
Très joli blanc 2016, 70% Sauvignon, 30% Sémillon, élevage sur lies fines durant 6 mois, frais, où s?entremêlent des notes d?amande et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse.

Laurent Reclus
23, avenue du Stade
33870 Vayres
Tél. : 05 57 74 84 08
Fax : 05 57 84 95 04
Email : chateaupichonbellevue@orange.fr
www.chateau-pichon-bellevue.com


Château PIADA


Depuis 1989, Jean-Frédéric Lalande perpétue cette tradition familiale de haute qualité, comme pour ses vins de Graves produits sur le plateau ensoleillé d?Illats aux terres argilo-silico-calcaires. Les vendanges et la vinification sont effectuées avec le plus grand soin. La vinification se fait en fûts de chêne. Vieilli une année en barriques, le vin est assemblé, filtré sur terre et gardé en cuve Inox jusqu?à sa mise en bouteilles à la propriété, 18 à 20 mois après la récolte. Seules les tries de très grandes qualités sont assemblées pour le cru Château Piada, chaque millésime ayant son caractère spécifique.
Cela donne ce beau Barsac 2015, 99% Sémillon et 1% Muscadelle, vignes de 54 ans en moyenne, élevage 100% en fûts de chêne, riche et distingué à la fois, au nez persistant à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), de garde, bien entendu (22 €).
Le Sauternes Clos du Roy 2015, le ?petit frère? du Piada, riche en arômes comme en charpente, aux notes de coing cuit et de musc, est fort bien élevé (16 €).

Frédéric Lalande
Allée du Château
33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 16 13 et 06 12 95 63 77
Email : chateau.piada@wanadoo.fr
www.chateau-piada.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016

 



Château MAZEYRES


Château TROTTE VIEILLE


Charles MIGNON


Clos des LAMBRAYS


ELLNER


Château de PIZAY


Domaine René FLECK et Fille


Cave de ROQUEBRUN


HAMM


DRAPPIER


Vignobles PELLE


Jean-Marie NAULIN


Domaine BERTHAUT-GERBET


Château PEPUSQUE


Château BOUTILLON


Château du GRAND-CAUMONT


Château PANCHILLE


Château VIEUX TOURON


Maison MOLLEX


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château NOZIÈRES


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine l'ABBE DINE


Alain THIÉNOT


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


ROYER Père et Fils


CAMIAT et Fils


Domaine de VERONNET


Gérard TREMBLAY


Edmond RENTZ


Laurent LEQUART


GODINEAU Père et Fils


BADER MIMEUR


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Cédric CHIGNARD



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU PONT LES MOINES


EARL GUY MALBETE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales